Nouveautés Janvier 2011

Vous trouverez ici une présentation des nouveaux livres acquis par la bibliothèque de Domazan en janvier 2011 ; ces nouveautés sortent rapidement et ne restent que trés rarement disponibles aussi vous pouvez les réserver en utilisant le formulaire prévu à cet effet.

Princesse Histamine – Erik ORSENNA

Bonjour, je m'appelle Histamine et j'ai onze ans. On dit que je suis très belle, c'est incontestable : nez parfait, dents pointues, sourire ravageur, je ne vous parle pas de mes ongles. On dit aussi que je suis insupportable. Là, je proteste !Je ne suis insupportable que parce que je ne supporte pas ce qui n'est PAS supportable : les gens qui sentent mauvais, les gens qui mentent, les gens trop tristes, les ennemis de la liberté, les trop heureux pour oser quoi que ce soit. Quand on est comme moi, la vie, bien sûr, n'est pas simple. Mais dans cette bataille quotidienne, j'ai des alliés : Suzanne, ma grandmère (une princesse, comme moi), Isabelle, un médecin allergologue bien décidé à ne pas se laisser marcher sur les pieds, Marie-Martine Gérard, une conseillère d'orientation (très) naïve mais efficace, un aristocrate éleveur de hérissons, etc.

Et vous voulez savoir pourquoi je m'appelle Histamine ? Demandez à votre médecin. Histamine est une substance qui a des relations avec l'allergie, et comme je suis allergique à tout, sauf à l'amour et au rêve....Ce livre est le premier tome de mes mémoires. Même à onze ans, quand on a une vie riche, il, y a déjà beaucoup à raconter. Et quand on voit les projets pour mes années prochaines. Vous n'allez pas être déçus en 2011, 2012, 2013, 2014.... "

La perruque de Monsieur Regnard – Henri TROYAT

De Jean-François Regnard, écrivain français de la fin du XVIIe siècle, que savons-nous ? Qu'il est né en 1655, c'est-à-dire qu'il avait trente ans de moins que Molière. Que ses comédies ont eu beaucoup de succès et que l'une d'elles, Le Légataire universel, est encore au répertoire. Mais c'est tout. Une notice dans un dictionnaire : ce qui reste en général d'un bon auteur. L'histoire ne retient que les plus grands. Mais c'est peut-être parce qu'il est complètement oublié qu'Henri Troyat a pu en faire un personnage de roman. Il a eu l'idée de nous raconter la vie de Regnard, en se servant du peu que l'on connaît de sa biographie et en laissant son imagination remplir les blancs. Il a placé auprès de lui un compagnon de son âge. Les deux jeunes gens partent pour l'Italie, et c'est le début d'une série d'aventures et de voyages. Ce sont des amis inséparables, mais le moins qu'on puisse dire est que leur amitié n'est pas exemplaire. L'un est riche, cynique, brillant, séducteur, sans scrupule. L'autre, qui n'est pas moins doué, le suit comme son ombre, accepte son infériorité, ne songe jamais à se révolter. C'est le premier qui devient célèbre, mais c'est le second, pour finir, qui portera la perruque du premier : la perruque de Monsieur Regnard. Et c'est une fois de plus l'occasion de nous laisser entraîner par le talent d'Henri Troyat, romancier à l'invention inépuisable, enchanté par les caprices, les fantaisies, les imprévus de l'existence, mais qui n'ignorait rien des noirceurs de l'âme humaine.

Parle-leur de bataille de rois et d'éléphants – Mathias ENARD

13 mai 1506, un certain Michelangelo Buonarotti débarque à Constantinople. A Rome, il a laissé en plan le tombeau qu'il dessine pour Jules II, le pape guerrier et mauvais payeur. Il répond à l'invitation du Sultan qui veut lui confier la conception d'un pont sur la Corne d'Or, projet retiré à Leonardo da Vinci. Urgence de la commande, tourbillon des rencontres, séductions et dangers de l'étrangeté byzantine, Michel Ange, l'homme de la Renaissance, esquisse avec l'Orient un sublime rendez-vous manqué. Par l'auteur du très remarqué 'Zone' (prix Décembre 2008 et prix du livre Inter 2009).

L'orpheline des neiges – Marie-Bernadette DUPUY

Une magnifique saga québécoise au temps de Maria Chapdelaine.Janvier 1916. Dans le village de Val-Jalbert sur les bords du lac Saint-Jean au coeur de la forêt québécoise, la stupéfaction est à son comble; Une religieuse a découvert un bébé abandonné dans un ballot de fourrures sur le perron enneigé du couvent-école.D'où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements ?L'enfant sera élevée et instruite par les soeurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère des environs, Elisabeth Marois, désespérée de ne pas avoir de fille. Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagnera le surnom de "rossignol des neiges"...

La conquérante – Dominique MARNY

1920. La guerre est terminée et la liberté prend une allure de fête à laquelle Judith Fontange a décidé de participer. Après avoir quitté la Touraine de son enfance, elle se rend à Paris où abondent tous les plaisirs. Emportée dans le tourbillon des Années folles, la jeune femme affiche son originalité en réalisant des bijoux pour un prestigieux joaillier. Parviendra-t-elle à s'imposer dans le monde mystérieux et magique des pierres précieuses ? Inscrira-t-elle son nom au sein d'une profession jusque-là réservée aux hommes ? De la place Vendôme à Anvers, capitale du diamant, jusqu'à l'Exposition des Arts décoratifs, Judith poursuivra son initiation.
Cet ouvrage est la réédition, entièrement revue par l'auteur, d'un roman publié en 1988 sous le titre Les Orages désirés.

La crimae – Andrea H. JAPP

Début du XIVème siècle dans un comté de France. Héluise, travestie en médecin itinérant, court le pays sous le nom de Druon de Brévaux, taraudée par le doute et la peur.Pour quelle raison l'illustre savant Jehan Fauvel, son père, a-t-il été torturé par l'Inquisition ? Que savait-il des pouvoirs de la pierre rouge qui a fait couler tant de sang et que cherchent à posséder le Vatican et le roi de France ? Comment Igraine, mage inquiétante, a-t-elle appris son existence ? Druon doit élucider une autre énigme sanglante. A Thiron, où s'élève la riche abbaye de la Sainte-Trinité, un mercier a été sauvagement poignardé et un jeune moine découvert mort en forêt. Tous deux la main tranchée. L'arrogant seigneur abbé refuse que la justice séculière enquête ; qui protège-t-il ? Et comment faire cesser les assassinats qui se succèdent ?Pour lever le mystère, Druon ne dispose que d'une seule arme : la science que lui a léguée son père. Réussira-t-il à résoudre la macabre charade ?Lacrimae est la seconde aventure de Druon de Brévaux, médecin "expert" du Moyen Âge, pris dans l'étau d'une ténébreuse machination et confronté à de nombreuses énigmes mortelles.

Le couteau de Ravaillac – Juliette BENZONI

En dépit de la menace reçue par Lorenza à la veille de ses noces avec Thomas de Courcy, celui-ci refuse de se laisser intimider et le mariage a lieu, une belle fête à peine troublée par un curieux appel du Roi qui pourrait bien être un piège. Le lendemain la jeune femme émerveillée a découvert que le bonheur l'attendait là, dans les bras d'un homme passionnément amoureux, et que l'amour peut être contagieux. Quelques jours divinement heureux au terme desquels il faut pourtant revenir à la réalité. Et la réalité, c'est la folle passion d'Henri IV pour la toute jeune Charlotte de Montmorency que son mari, Condé, a emmenée aux Pays-Bas. En réponse à ses appels au secours répétés, le Roi s'apprête à partir en guerre. C'est la mission secrète confiée à trois gentilshommes - dont Thomas ! - visant à l'enlever avant d'attaquer Bruxelles. C'est le couronnement que, de guerre lasse, Henri accorde à son épouse Marie de Médicis, malgré les sombres pressentiments qui l'assaillent. C'est enfin, l'étrange homme roux vêtu de vert qui erre dans Paris et que Lorenza a déjà vu...

Dans la ville d'or et d'argent – Kénizé MOURAD

La Compagnie anglaise des Indes orientales règne sans partage sur le pays en ce milieu du XIXe siècle. Exerçant sa suprématie tant sur le plan commercial que politique pour le compte de la couronne britannique, elle a désormais annexé la majeure partie du territoire. Parmi les Etats encore indépendants, l'un d'eux surtout attise les convoitises : Awadh, l'Etat le plus prospère du nord de l'Inde, et sa capitale Lucknow - dont la richesse et la beauté lui valent d'être surnommée la " ville d'or et d'argent " -, une cité à l'architecture splendide où plusieurs communautés ethniques et religieuses vivent en harmonie.Au tout début de l'année 1856, la Compagnie décide de passer à l'offensive en plaçant le souverain d'Awadh sous tutelle britannique. Cette annexion déguisée déclenche aussitôt un fort courant de protestation ; la bégum Hazrat Mahal, quatrième épouse du roi, condamné à l'exil, prend la tête de l'insurrection. Au côté du fidèle rajah Jai Lal et avec l'aide des cipayes, soldats indiens de l'armée britannique ralliés à sa cause et prêts pour elle à tous les sacrifices, Hazrat Mahal va incarner deux ans durant la résistance à l'occupant, et être le fer de lance et l'âme de la révolte.Vaste fresque sur fond de passion amoureuse entre Hazrat Mahal, l'orpheline devenue reine, et Jai Lal, l'héroïque et loyal chef militaire, Dans la ville d'or et d'argent a le souffle épique des grands romans historiques. Faisant alterner les points de vue britannique et indien, Kenizé Mourad retrace la révolte des cipayes, premier mouvement de lutte pour l'indépendance indienne - depuis ses origines jusqu'à son écrasement dans le sang et la destruction de Lucknow. Elle propose également une lecture très actuelle de ces événements lointains, dénonçant avec force et justesse le droit qu'au nom de prétendues valeurs civilisatrices certains s'arrogent de faire le bonheur des autres, y compris contre eux-mêmes...

Sciences naturelles et impertinentes – Jean-Louis FOURNIER

Pourquoi l'alouette n'a-t-elle pas de sabots ? Que trouve-t-on dans un expert comptable qu'on a vidé ? Quand les feuilles du haricot sèchent, est-ce la fin des haricots ? Le cheval est-il con ?Des questions inattendues, mais des réponses scientifiques.Ce livre a été écrit par un vertébré mammifère vivipare et mâle. Auteur de dessins animés pour la télévision (L'Oiseau Antivol, La Vache Noiraude), Jean-Louis Fournier a publié la Grammaire française et impertinente et l'Arithmétique appliquée et impertinente, récemment adaptées pour la télévision. "On souhaite à tous les écoliers de France un professeur comme ce Jean-Louis Fournier" (Jérôme Garcin).

Les cités des anciens / Tome 1 et 2

Dragons et serpents – Robin HOBB

Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons, sous la supervision de la dragonne Tintaglia, pour en émerger, transformés à leur tour en dragons, et assurer la pérennité de leur race. Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, inachevées, incapables de survivre seules sans l'aide des humains, qu'ils mettent tant à contribution pour les nourrir que les Marchands du Désert des Pluies décident de s'en débarrasser... Autour d'eux gravitent Thymara, jeune fille aux mains et aux pieds griffus et palmés, que ses parents n'auraient jamais dû laisser vivre ; Alise, prise entre un époux, riche Marchand qui la délaisse et la méprise, et sa passion des dragons ; et Leftrin, capitaine de vivenef à l'honnêteté élastique qui tombe sur une bille de bois-sorcier et choisit de la vendre au plus offrant malgré l'interdiction formelle qui pèse sur ce genre de commerce.En plongeant à nouveau dans un univers qu'elle connaît bien, Robin Hobb enrichit la galerie de ses personnages si attachants par d'inoubliables héros, en butte à des situations qui révèlent leurs forces autant que leurs faiblesses. A travers des aventures où se côtoient êtres humains et créatures fantastiques, tels les dragons, nul écrivain ne maîtrise comme elle, aujourd'hui, une palette aussi large et dense d'émotions.

Les eaux acides – Robin HOBB

Alise et Thymara rencontrent les dragons qui leur apportent leurs connaissances et les guident vers la cité des anciens. Mais les deux héroïnes sont confrontées à des choix qui remettent en cause leurs règles de vie.

Des gens très bien – Alexandre JARDIN

C'est un livre - roman ? Document ? " Romenquête " ? - Tout à fait inattendu dans l'oeuvre de l'auteur de Fanfan et du Roman des Jardin. Pour la première fois, en effet, un " Jardin " décide de retrousser les légendes qui, jusque-là et avec sa propre complicité, ont embelli l'histoire de sa famille, et de se pencher sur la face sombre de celui qu'on appelait " le Nain Jaune ", c'est-à-dire son grand-père, Jean Jardin. Rappelons que celui-ci fut le directeur de Cabinet de Pierre Laval de mai 1942 à octobre 1943 ; autant dire que lors la rafle du Vél d'Hiv - à la mi-juillet 1942 - le Nain Jaune -était bien au coeur du pouvoir collaborateur.Dans Des gens très bien, Alexandre Jardin raconte son odyssée intime depuis l'âge de dix-sept ans, où il a commencé à comprendre ce que signifiaient les responsabilités glaçantes de son grand-père, tues par sa famille - avant de s'interroger sur les chemins qui conduisent quelqu'un de bien à participer à l'horreur ; et à l'assumer sans jamais se renier.
Derrière le rire d'Alexandre, il y avait donc ce secret terrible, étrangement exhibé par son père Pascal pour qu'il ne soit pas vu.Ce voyage chez ces " gens très bien " passe par des souvenirs, des saynètes difficiles : c'est une confession grave.

Le livre des brèves amours éternelles – Andreï MAKINE

Andreï Makine s'est toujours montré très secret sur sa jeunesse : on peut néanmoins penser que Le livre des brèves amours éternelles nous apporte quelques précieuses clés. En une succession de scènes, d'histoires presque indépendantes les unes des autres, nous assistons à la maturation sentimentale d'un jeune Soviétique des années 60 et 70. Au début, c'est un gamin de dix ans placé en orphelinat qui, au cours d'une promenade, rencontre une belle jeune femme en deuil d'un marin, dont il tombe amoureux. A la fin, après bien des brûlures et des éblouissements, le narrateur a vingt-cinq ans, il a appris à se méfier des " orgues extatiques " de l'adolescence et à leur préférer le parfum d'éternité qui se dissimule dans certains paradis fugaces. Cela nous vaut de splendides portraits de femme, comme les éclats d'une mosaïque, enchâssés dans la palpitation du cosmos, la lumière d'un paysage, ou tout simplement dans la laideur d'une banlieue soviétique. Car l'oppression, la guerre, qui étaient au coeur de ses derniers romans, ne se sont pas effacés, mais se trouvent comme tenus à distance par la magie d'une prose toute en suggestions.
- Andreï Makine est né en 1957 en Sibérie et vit en France depuis plus de vingt ans. Il est l'auteur, entre autres, du Testament français (prix Goncourt et prix Médicis), de La Musique d'une vie qui a marqué son arrivée au Seuil, de La Femme qui attendait, traduits dans le monde entier.

Caïn – José SARAMAGO

« La fumée de la chair offerte par Abel monta tout droit mais la fumée des végétaux de Caïn, cultivés avec un amour au moins égal, s'éleva pas très haut et se dispersa aussitôt. (...) Il était clair que le seigneur dédaignait Caïn. » Ainsi commence cette formidable réhabilitation, par le prix Nobel de littérature 1998, de l'homme le plus haï des Ecritures, le premier assassin de l'histoire. En fait, le bon Caïn a refusé l'injustice et l'arbitraire, et tué Abel le railleur, imbu de lui-même, avec une mâchoire d'âne, parce qu'il ne pouvait pas tuer Dieu. Cet acte le condamne à une errance sans fin dans l'espace et le temps. Il débute alors sa carrière de réprouvé en rendant malade de désir Lilith, insatiable reine de luxure, et manifeste de la compassion pour Abraham et Job, trop éprouvés par Dieu... Le plus grand écrivain portugais revisite les épisodes les plus saillants de l'Ancien Testament, avec jubilation et irrévérence, pour notre plus grand plaisir.

Luka et le feu de la vie - Salman RUSHDIE

Dans la ville de Kahani, au pays d'Alifbay, Luka, 12 ans, mène une vie heureuse et paisible avec sa mère Soraya, son père Rashid Khalifa, conteur, et son frère Haroun, de vingt ans son aîné. Tout bascule le jour où son père sombre dans un sommeil sans fin. Pour le sauver, le jeune Luka doit alors partir à la recherche du feu de la vie. Reprenant la mer des histoires où son frère avait tant navigué, Luka, merveilleux petit seigneur des anneaux, devra traverser les obstacles magiques, voyager en tapis volant, éviter les pièges, les ennemis, le Nobodaddy, double fantomatique et malfaisant de son père, trouver son chemin dans les " brumes du temps " et surtout ramener le feu de la vie, qui sauvera son père. Dans sa course, Luka peut compter sur un chien et un ours magiques ; mais surtout la plume, fantaisiste et amusée, souffle à son héros l'énergie du conte, le pouvoir de l'imagination. Inspiré par l'univers virtuel, l'imagination et les jeux vidéos de ses enfants, Salman Rushdie démontre une fois encore que l'écriture est le temple de la liberté et de l'enfance éternelle. Vingt ans après Haroun et la mer des histoires, son feu créatif est intact, sa puissance d'évocation plus grande encore, et sa fantaisie plus gourmande. Pris au jeu du conte, on se surprend à retrouver entre les lignes de ce récit merveilleux les questions que ses romans continuent de poser aux lecteurs, jeunes et moins jeunes.

Le cherche bonheur – Michael ZADOORIAN

John et Ella vivent ensemble depuis plus de cinquante ans. Une existence comblée par la naissance de deux enfants. A 80 ans, ils sont désormais au crépuscule de leur vie. Ella est atteinte d'un cancer généralisé et John de la maladie d'Alzheimer. Un jour, lassée des interventions chirurgicales et de la surveillance médicale, consciente qu'il s'agit de leur dernière opportunité de faire quelque chose d'un peu fou, Ella convainc John de partir sur les traces de leur bonheur passé. Lorsqu'ils sillonnaient les routes avec leurs enfants à bord de leur camping-car, le " Cherche-bonheur ". Sans prévenir leur entourage, formellement opposé à ce voyage inconsidéré, ils décident de refaire l'un des plus beaux périples de leur vie, reliant Détroit, dont ils sont originaires, à Disneyland en Californie, par la mythique Route 66. Le trajet est ponctué de péripéties : crevaison, braquage, contrôle policier. Le couple en est quitte pour quelques sensations fortes. Mais c'est également l'occasion de se remémorer des souvenirs et de faire de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres. Il n'est jamais trop tard pour partir à la conquête de son bonheur !

L'écho des coeurs lointains – GABALDON

A Fraser's Ridge, Caroline-du-Nord, au XVIIIe siècle. Plongés en pleine guerre sécessionniste, le Highlander rebelle Jamie Fraser et sa femme venue d'une autre époque, Claire Beauchamp, sont soumis à rude épreuve... Car, même si la déclaration d'indépendance a bien été signée le 4 juillet 1776, le conflit qui oppose les treize Etats signataires à l'Empire britannique est loin d'avoir trouvé sa fin. Ce qui pose un terrible dilemme à Jamie : indépendantiste jusqu'au bout des ongles, l'Ecossais n'imagine pas rester en Amérique sans se battre. Or, se battre pourrait l'amener à affronter son propre fils illégitime, William Ransom, lieutenant dans l'armée adverse, sur le champ de bataille... Pendant ce temps, au XXe siècle, leur fille Brianna et son mari ont réussi à racheter le manoir de Lallybroch, berceau de la famille Fraser, d'où ils peuvent suivre les aventures de Claire et Jamie, grâce à des lettres que ces derniers leur laissent dans un coffre...

Un chinois nement jamais – Frédéric LENORMAND

Qui ose se prendre pour le juge Ti ? D'habiles voleurs se sont fait passer pour le célèbre enquêteur et pour ses assistants afin de dépouiller la puissante guilde des marchands de jade. La carrière du mandarin vacille dangereusement. Décidées à redorer la réputation de leur mari, ses épouses se cotisent pour lui offrir les services d'un écrivain chargé de relater son enquête d'une façon flatteuse. De son côté, le magistrat s'efforce de retrouver les statues des temples de Pei-Tchéou, qui ont mystérieusement disparu dix ans plus tôt, dans l'espoir que cette action d'éclat lui évitera d'être relégué dans un village de montagne peuplé d'éleveurs de chèvres qui ne parlent même pas chinois. Pour y parvenir, il est prêt à franchir un pont hanté, à affronter une tueuse impitoyable et à défier les mille rameurs de la course annuelle des bateaux-dragons.Tandis que la cour des Tang conserve son élégance typiquement asiatique, l'Empire du Milieu, en ce VIIe siècle, foisonne de travers et de crimes. De quoi donner du fil à retordre au juge Ti, son plus fin limier, dont l'intelligence et l'humour font toujours mouche

L'enfant allemand – Camilla LACKBERG

Pourquoi la mère d'Erica avait-elle conservé une médaille nazie ? Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka pour essayer de comprendre l'histoire. Quelques jours plus tard, l'homme est assassiné. La visite d'Erica a-t-elle déclenché un processus qui gêne et qui, en tout cas, remue une vieille histoire familiale ? Patrik Hedström, en congé parental, ne va pas rester inactif.

Le cortège de la mort – Elizabeth GEORGE

Depuis le meurtre de son épouse, l'inspecteur Thomas Lynley n'a pu se résoudre à reprendre son poste à Scotland Yard. Lorsqu'une femme est retrouvée égorgée dans un cimetière londonien, sa remplaçante, Isabelle Ardery, y voit l'occasion rêvée de résoudre une affaire criminelle qui pourrait donner de l'élan à sa carrière. Mais, loin de faire l'unanimité au sein de son équipe, elle comprend qu'il lui sera difficile de parvenir à ses fins sans l'aide du très respecté Lynley, qu'elle appelle en renfort. Dans cette seizième enquête de l'inspecteur Lynley qui signe ici son grand retour au Yard, Elizabeth George plonge au coeur de la violence humaine, que même une société aussi policée que la société britannique ne peut contenir.