Bibliothèque de Domazan - Historique

LES TROIS VIES DE LA BIBLIOTHEQUE

Sa première vie

Petit à petit un fond de 2 400 livres a été constitué grâce à l’aide et au soutien de la mairie de Domazan et pendant 7 années les domazanais ont eu la possibilité d’emprunter des ouvrages. En 1996, la bibliothèque de Domazan était riche de 1 300 livres. Au fil du temps, l’équipe qui animait l’association chargée de la gestion de la bibliothèque s’est réduite et en 2002 a jeté l’éponge.

 

Malheureusement, personne ne s’est alors proposé pour prendre la relève et pendant 3 années, les portes de la bibliothèque sont restées fermées privant de ce fait les habitants de la commune d’un service apprécié par tous.

 

 

La bibliothèque de Domazan allait-elle disparaître ?

 

 

FIN DU PREMIER ACTE…

 

Sa seconde vie

 

En 2004, une nouvelle équipe de bénévoles, dont Madame Catherine BABINET élue Présidente, est constituée pour animer et gérer la bibliothèque de Domazan sous l’égide de l’association Plaisir de Lire qui s’est donnée pour but de développer la lecture publique sur la commune.

 

Trois fois par semaine, les bénévoles de la bibliothèque accueillent à nouveau les habitants du village qui ont retrouvé le chemin de la lecture et les adhérents de l’association sont passés en quatre années de 1 à 90.

 

Grâce au soutien continu de la municipalité de Domazan qui verse chaque année une subvention d’un montant de 1 500 €, le fond des livres est passé de 2 400 au moment de la réouverture à 4100 à la fin de l’année 2009. Devant faire face à un nombre croissant de lecteurs, l’association a décidé courant 2008 de s’informatiser afin de pouvoir gérer de manière plus ordonnée le flux des prêts, ceci ayant été rendu possible par le soutien de l’association « Plus Association » qui a prêté deux postes informatiques.

Pendant plusieurs mois, deux bénévoles de Plaisir de Lire ont enregistré avec un logiciel dédié à la gestion de bibliothèque, la totalité des ouvrages que possède l’association permettant ainsi un fonctionnement plus rationnel. Une subvention municipale exceptionnelle a permis l’acquisition d’un poste informatique neuf et une imprimante en 2009.

 

L’association qui entretient des relations avec l’école primaire a souhaité développer le rayon enfants afin de pouvoir offrir un choix d’ouvrage répondant aux demandes ; cette orientation a permis d’accueillir de nouveaux membres qui viennent en famille, les enfants ayant une salle spécifique. D’ailleurs pour faciliter l’accès la lecture de ces derniers, l’association a décidé de ne pas leur faire payer une adhésion.

La charge de travail des bénévoles se trouve notoirement augmentée du fait du nombre important d’ouvrages et des prêts ; de plus, la préparation des ouvrages avant le prêt (pelliculage par film plastique) augmente aussi la charge financière.

Afin de pouvoir offrir un choix plus important et attirer encore plus de lecteurs, l’association a décidé en 2009 de se tourner vers la Bibliothèque Départementale de Prêt du Gard. La commune a signé une convention avec la Bibliothèque Départementale de Prêt du Gard en mars 2009, s’engageant ainsi officiellement a pérenniser le fonctionnement de la bibliothèque de Domazan (voir annexe 1) et en juin 2009 une convention a été signée entre la mairie et Plaisir de Lire qui se voyait ainsi investie officiellement d’une mission de service de lecture publique.

Au courant du troisième trimestre 2009, la mairie a fait installer une ligne téléphonique et a raccordé la bibliothèque à Internet par le biais de l’ADSL.


FIN DU SECOND ACTE…

L’association Plaisir de Lire se propose de passer à l’étape suivante : création d’un pôle autour du livre et de la communication !

Pour affirmer son statut de bibliothèque municipale, l’association Plaisir de Lire souhaite développer des activités plurielles autour du livre une étape pour répondre aux besoin de la population : livres sonores, point d’accès Internet, écrivain public, initiation à l’informatique, site Internet.

Ces nouvelles activités se mettront en place au fur et à mesure en concertation ou parfois en partenariat avec les associations de la commune ; elles ne seront possibles qu’avec des moyens nouveaux, car si jusqu’alors la bibliothèque de Domazan a été animée et gérée par des bénévoles avec son développement elle doit maintenant faire face à une charge de travail incompatible avec ce statut.

 

Avec la convention passée avec la Bibliothèque Départementale de Prêt du Gard, la charge de travail a augmenté, puisque chaque trimestre avant le passage du Bibliobus de la BDP, il faut rassembler les quatre centaines de livres qui ont été déposés le trimestre précédent, les trier, puis lors de la venue de bibliobus, choisir quatre cents nouveaux ouvrages, puis les enregistrer avant de les mettre en prêt.

 

Pour ce faire, il est envisagé de créer un poste dans le cadre de la politique de l’emploi de l’État en embauchant un emploi aidé subventionné à 90% (contrat unique d’insertion). Ce poste ne se substituera en rien aux bénévoles qui continueront de faire tourner la bibliothèque en assurant la gestion ainsi que de nombreuses permanences d’accueil du public. 


Vers sa troisième vie !

QUELQUES PISTES POUR DEVELOPPER LA BIBLIOTHEQUE

PRÊT de livres audio

La population vieillissante a du mal à lire et la plus part des ouvrages de la bibliothèque ne sont pas d’une lecture facile pour des personnes ayant des problèmes de vision ; pour répondre à cette catégorie de lecteurs, il existe des ouvrages réalisés en corps 16 ou 18 par des éditeurs spécialisés, l’association Plaisir de Lire n’envisage pas d’acquérir actuellement de tels ouvrages.

En effet, afin que l’offre soit attrayante, il faudrait investir des sommes sans aucun rapport avec le budget qui est alloué ; par contre, dans un soucis de répondre aux demandes, l’association envisage de réaliser une bibliothèque d’ouvrages sonores au format MP3 qui seront ensuite mis à la disposition des adhérents sur un support Compact Disc ou autre.

CRÉATION D’UN POINT INTERNET

La commune de Domazan est desservie par le haut débit Internet, du moins une partie de la population est raccordée à l’ADSL, mais de nombreux internautes de la commune doivent se contenter du très bas débit en utilisant le réseau téléphonique commuté tout en bloquant leur ligne téléphonique.

La bibliothèque se propose de mettre en place un point d’accès Internet utilisable gratuitement par toute personne habitant la commune ; dans un premier temps, le point Internet serait ouvert pendant les horaires d’ouverture de la bibliothèque.

En fonctions de la demande, il pourrait être envisagé d’étendre les horaires.

Ce point d’accès s’inscrira dans le cadre du maillage du territoire national afin de réduire la fracture numérique et des contacts seront pris afin de travailler en relation avec des dispositifs départementaux, régionaux ou nationaux.

 

Parallèlement au point Internet sur Domazan, l’association Plaisir de Lire entend mettre en place d’autres actions pour faire découvrir l’outil informatique au plus grand nombre...

RÉALISATION D’UN SITE INTERNET

Consciente de la place que prend Internet dans la vie de tous les jours, l’association Plaisir de Lire a mis en chantier la réalisation de son site Web qui lui permettra d’être visible sur la toile, tout en mettant à la disposition de la population de nouveaux outils pour mieux utiliser la bibliothèque.

Les lecteurs pourront consulter sur le site la liste détaillée des 4 100 ouvrages disponibles à la bibliothèque et pourront réserver par le biais d’un formulaire électronique les ouvrages qu’ils aimeraient lire. Chaque trimestre, la liste des ouvrages prêtés par la Bibliothèque Départementale de Prêt du Gard sera aussi mise en ligne et consultable par tous.

Ce site Internet sera aussi la vitrine de la bibliothèque de Domazan et le reflet sur la toile de la vie culturelle de la commune ; chaque mois, un ouvrage coup de cœur de l’une des bibliothécaires sera présenté en détail, constituant au fil du temps, une galerie des ouvrages de la bibliothèque.

 

 

La suite très bientôt